42 tâches qui font partie du boulot de Scrum Master

De Wiki Agile du @GroupeCESI
Aller à : navigation, rechercher

Auteur : Bernd Schiffer
Source : 42 Tasks for a Scrum Master's Job
Date : 14/11/2011


Traducteur : Fabrice Aimetti
Date : 23/08/2012


Traduction :

scrum_master_full_time_job.jpg
Scrum Master est un travail à temps plein

Les questions suivantes reviennent très souvent lorsque je fais une formation Scrum ou du coaching :
Pourquoi les rôles de Scrum Master et de Chef de Projet devraient-ils être tenus par des personnes différentes ? (Quora)
Est-ce que Scrum Master d'une équipe de 10 personnes est un poste à plein temps ou un développeur peut-il tenir ce rôle s'il est hautement qualifié dans le domaine de l'agilité ? (Quora)
Derrière ces questions se cache l'hypothèse que le Scrum Master n'est pas un rôle à temps plein. Ceux qui posent ces questions supposent que vous allez économiser de l'argent soit en fusionnant les deux rôles, soit en confiant les responsabilités de ces deux rôles à une seule personne.

Les questions sont posées par des Scrum Master débutants, par des product owners, par des membres de l'équipe, par des managers et par diverses parties prenantes. Des trois rôles dans Scrum, tout le monde semble comprendre rapidement qu'être un membre de l'équipe est un travail à plein temps - parce qu'il développe le logiciel toute la journée - et qu'être product owner est un travail à plein temps - parce qu'il développe le produit tous les jours - mais il semble incroyable que le travail d'un Scrum Master puisse être plein temps et d'ailleurs pourquoi diable ?

Peut-être que ceux qui le demandent ne savent pas ce qu'un Scrum Master fait toute la journée ?

Voici une liste de 42 choses que je considère faire partie intégrante du travail de Scrum Master :

Réunions

  • Faciliter les réunions de l'équipe. Cela comprend :
    • la préparation
    • la modération
    • le traitement a posteriori
  • Faciliter les rétrospectives. Les rétrospectives sont des réunions spéciales, je les compte donc séparément.


Dynamique des équipes

  • Coacher les membres de l'équipe (par exemple, avec du coaching en tête-à-tête).
  • Devenir médiateur en cas de conflits.
  • Aider l'équipe à prendre des décisions.
  • Favoriser l'auto-organisation au sein de l'équipe des développeurs.
  • Devenir médiateur en cas de conflit global entre les objectifs de l'équipe de développement (haut niveau de qualité technique) et le product owner (plus de fonctionnalités).


Apprentissage

  • Poursuivre l'apprentissage en regardant tout ce qui traite du sujet Agile (par exemple, aller à des user groups, assister à des conférences, lire des livres, écrire des blogs, etc.)
  • Consulter les membres de l'équipe pour tout ce qui concerne l'Agile.
  • Aider l'équipe à créer des radiateurs d'information.
  • Renvoyer du feedback à l'équipe.
  • Encourager l'utilisation des pratiques d'ingénierie agiles au sein de l'équipe de développement (ce qui représente une très grande partie du temps consacré par le Scrum Master pour, par exemple, la livraison en un clic, le déploiement continu, l'activation/désactivation des fonctionnalités et beaucoup d'autres choses).
  • Challenger l'équipe en innovant sur le management Agile (par exemple les Jours FedEx).
  • Échanger en permanence avec d'autres Scrum Masters dans l'organisation (par exemple, à travers une communauté de pratiques).
  • Organiser des Gemba Walks.


Produit

  • Aider à écrire ou découper des user stories.
  • Aider à écrire ou adapter la vision du produit.
  • Aider à ordonner les éléments du backlog produit.
  • Aider à planifier la version/release.
  • Se familiariser avec le travail de l'équipe (à savoir le produit).


Vision d'ensemble

  • Mettre en contact les gens qui doivent communiquer entre eux.
  • Rester en contact avec toutes les parties prenantes régulièrement.
  • Aider l'équipe à faire le reporting au management.
  • Aider à promouvoir la communauté Agile au sein de l'organisation.
  • Organiser des évènements pour échanger comme des Open Spaces ou des World Cafés pour l'équipe, ses parties prenantes et son organisation.
  • Partager des idées dans toute l'entreprise (micro-blog, blogs, conférences internes, etc.)
  • Être un contact pour tous les membres de l'équipe et leurs parties prenantes en ce qui concerne l'Agilité.
  • Donner des occasions d'apprentissage pour les personnes de l'organisation (par exemple, des débats ou des ateliers) et les laisser apprendre d'importants concepts Agile comme par exemple la dette technique.


Changement


Miroir

  • Projeter les valeurs Agile et Scrum sur l'équipe.
  • Rappeler à l'équipe leurs décisions (par exemple, les règles de travail).
  • Aider l'équipe à améliorer continuellement leurs processus.
  • Renvoyer les problèmes à l'équipe en étant un observateur externe de l'équipe.
  • Poser des questions ouvertes.
  • Vérifier tous les modèles utilisés par l'équipe (par exemple le backlog du sprint, les métriques, etc) et leur montrer les différences entre le modèle et le monde réel.


Divers

  • Aider l'équipe à rester concentrée (par exemple, en agissant comme un tampon entre les distractions extérieures et l'équipe).
  • Aider l'équipe à maintenir ses outils Scrum (story board, tableau des actions, les graphiques, les backlogs, etc.)
  • Aider l'équipe et le product owner à trouver une définition adéquate pour :


Vous avez fait et/ou pris en considération tout ce qui est mentionné ci-dessus ? Faites une pause, vous devez être épuisé.

Nous croyons que Scrum Master est un poste à temps plein pour une personne dans une équipe Scrum" - Manifeste du ScrumMaster

Les autres sources documentaires qui m'ont aidé à détailler ce contexte sont :





Mise à jour : jetez un coup d'oeil au super complément apporté par Bob Marshall (@FlowchainSensei) dans les commentaires.

Bob Marshall :
"Je souhaiterais ajouter une autre catégorie : la "psychologie" avec des points tels que :

  • Envisager l'avenir (comment l'équipe souhaite-t-elle travailler, le mois prochain, l'année prochaine, ...)
  • Construire et partager clairement un objectif commun pour l'équipe (qui peut être transformé ou modifié de temps à autre)
  • Faire ressortir les valeurs et l'éthique de l'équipe
  • Aider chacun à l'intérieur ET à l'extérieur de l'équipe à comprendre le rôle joué par l'état d'esprit dans la performance de l'équipe
  • Aider l'équipe à améliorer ses compétences sociales, en particulier avec des conversations constructives.


Un autre élément clé qui manque :

  • Maintenir les membres de l'équipe ensemble : protéger l'équipe en tant qu'unité cohérente (vis-à-vis d'autres parties de l'entreprise qui sont toujours en chasse de bons profils, ou de la disponibilité des gens), voire même de sa dissolution complète."