Comment suivre le moral de l'équipe avec un Calendrier Niko-Niko

De Wiki Agile du @GroupeCESI
Aller à : navigation, rechercher

Auteur : Bernd Schiffer
Source : How to Track the Team’s Mood with a Niko-niko Calendar
Date : 12/09/2011


Traducteur : Fabrice Aimetti
Date : 20/09/2011


Traduction :

niko-niko_calendar.png

Exemple d'un Calendrier Niko-Niko pour les Equipes

Vous pouvez suivre un tas de trucs dans les projets agiles, comme le lead time, la vélocité, les bugs, etc. Suivre ces indicateurs permet à l'équipe d'identifier les problèmes plus rapidement car sinon on peut ne pas les voire et il est donc plus difficile de s'améliorer.
Plus vite vous obtiendrez ces chiffres, plus vite vous pourrez les analyser, anticiper et orienter le projet dans une meilleure direction. On parle ici de renforcer la boucle de feedback. Plus vite vous obtiendrez du feedback, plus vite vous pourrez réagir.
Les sentiments sont le meilleur feedback que je connaisse.
Vous avez déjà travaillé dans une équipe de développement logiciel qui a produit un horrible bug ? Je veux dire le genre de bugs pour lequel vous vous rendez compte que toute l'équipe va devoir travailler dur pendant des jours et des semaines pour s'en débarrasser. Oui, nous avons tous été dans ce genre de situation, au moins une fois. Et il y a toujours un membre de l'équipe qui dit quelque chose comme "Je le savais. Je m'en doutais. J'avais déjà un très mauvais pressentiment en pensant à ce truc...". Et il n'est pas rare que certains membres de l'équipe hochent ensuite la tête en signe d'accord, parce qu'ils avaient eux aussi un mauvais pressentiment. La plupart de l'équipe a senti arriver l'éléphant dans la pièce bien avant que la pagaille survienne.
Ce serait génial de suivre ces pressentiments avant qu'ils ne se concrétisent en une grande pagaille, non ? Je vous présente ici le calendrier Niko-Niko...
Le calendrier Niko-Niko, également connu sous le nom de calendrier émoticône ou indice de bonheur, est un outil pour suivre le moral de l'équipe. Niko-Niko est un idéophone japonais pour le sourire. Vous mettez en place un calendrier, et chaque membre de l'équipe indique son moral à la fin de sa journée de travail avec une émoticône. Cela pourrait être la bonne humeur :-), l'indifférence :-| ou la mauvaise humeur :-(
Vous pouvez créer un tel outil en quelques étapes :

  • Faites l'acquisition d'un calendrier classique et mettez-le au mur dans un endroit très visible dans la salle de l'équipe. Accrochez-le quelque part près de la sortie, afin que ce soit facile d'y accéder pour les membres de l'équipe lorsqu'ils rentrent chez eux le soir.
  • Divisez chaque jour en autant de cases que vous avez de membres dans l'équipe.
  • Mettez des stylos à proximité du calendrier, ce serait dommage que le suivi ne se fasse pas parce qu'il n'y a pas de stylos à portée de la main. Vous pouvez utiliser trois stylos de couleur : rouge pour la mauvaise humeur, noir ou jaune pour l'indifférence et vert pour la bonne humeur. De cette façon, le moral de l'équipe est encore plus visible.
  • Suivez le moral de l'équipe. Laissez l'équipe décider ensemble de la façon de gérer ce calendrier, par exemple : "Chaque fois qu'un membre de l'équipe a terminé sa journée, avant qu'il ne quitte la pièce, il dessine une émoticône dans une des cases du jour concerné dans le calendrier, exprimant ainsi son humeur générale de la journée."


Commencez le suivi. L'équipe est désormais en train de suivre l'évolution de son moral.
Astuce : vous pouvez peut-être obtenir l'un de ses calendriers d'équipes agiles. Ils sont conçus pour aider les équipes, il y a des lignes pour chaque membre de l'équipe, et ils peuvent dessiner leurs émoticônes dessus. Les calendriers sont en allemand, mais... vous allez les comprendre même si vous ne connaissez pas la langue.
A intervalles réguliers (par exemple lors de chaque rétrospective), l'équipe se réunit pour analyser les données. Voici quelques exemples pour une équipe de cinq membres, où la moyenne au cours de la dernière période a été la suivante :

  • Un émoticône de bonne humeur, quatre émoticônes de mauvaise humeur (ou un émoticône de mauvaise humeur et quatre émoticônes de bonne humeur) : qu'est-ce qui se passe dans ce cas précis ? Y-a-t-il un extra-terrestre dans l'équipe ? Pourquoi y-a-t-il une telle différence ?
  • Que des émoticônes de mauvaise humeur : ouh, mauvais karma dans l'équipe. Pourquoi? Qu'est-ce qui la contrarie ?
  • Que des émoticônes de bonne humeur, un sprint interrompu, des clients en colère, un mauvais code, beaucoup de bugs : pourquoi sont-ils heureux au coeur de la pagaille ? pourquoi ne se soucient-ils pas de leur travail ?


D'après mon expérience, les données obtenues à partir d'un calendrier Niko-Niko offrent une énorme opportunité pour la réflexion, et en plus d'une manière étonnament rapide. Vous obtiendrez des feedbacks rapides au rythme des changements immédiats de l'environnement. Dans le cas d'un bon changement, le moral de l'équipe sera en hausse, et en cas de mauvais changement, ... eh bien, vous le saurez. Et avec un calendrier Niko-Niko, l'équipe obtiendra un feedback immédiat sur son moral.
Pour résumer : le calendrier Niko-Niko est un excellent complément à d'autres métriques telles que le délai, la vélocité, le nombre de bugs et ainsi de suite. Il aide à rendre visible le moral de l'équipe pour mieux y réfléchir. Le calendrier Niko-Niko se montre dans de nombreux cas beaucoup plus rapide quand il s'agit de révéler les problèmes. Il est facile à construire et prêt à l'emploi.
Si vous n'avez pas essayé le calendrier Niko-Niko, faites-le. Si vous l'avez essayé, je vous invite à partager votre expérience dans les commentaires.
Pour en savoir plus :