Feuille de Scores (technique interne et quantitative)

De Wiki Agile du @GroupeCESI
Aller à : navigation, rechercher

Auteur : Daniel Zacarias
Source : 20 Product Priorization Techniques: A Map and Guided Tour


Traducteur : Fabrice Aimetti
Date : 22/08/2018


Traduction :

Article de référence : Tableau périodique des techniques de priorisation produit

La Feuille de Scores[11] est une autre technique [1]. L'objectif est de prioriser les caractéristiques produit par rapport à un ensemble de critères qui ont été négociés avec les parties prenantes. Voici ce qu'en dit Daniel Elizalde :

  1. Définir les critères d'évaluation des caractéristiques et des thèmes du produit ;
  2. Commencez avec une stratégie claire qui a été validée par les utilisateurs ;
  3. Sélectionnez les caractéristiques les plus en rapport à la stratégie globale de la prochaine version ;
  4. Définissez un critère et des poids pour la notation ;
  5. Rencontrez les parties prenantes et affinez ces critères et ces poids ;
  6. Passez en revue toutes les caractéristiques / thèmes candidats et attribuez un score (par exemple, de 1 à 100) en fonction de leur impact respectif pour chaque critère.


Scorecard-table-daniel-zacarias.png
© Daniel Zacarias - Folding Burritos

Une autre façon d’utiliser pleinement l’échelle de points consiste à identifier une caractéristique ou un thème considéré comme étant au centre de chaque critère. Ensuite, notez toutes les autres caractéristiques en la comparant à celle-ci ; une échelle plus courte (de 1 à 5) fonctionnera mieux dans cette approche.

La feuille de scores peut être un exercice utile pour les entreprises qui souhaitent évaluer ce qu’elles considèrent être l’impact relatif sur les objectifs stratégiques pour un groupe de nouvelles potentielles caractéristiques.

Il y a cependant des critiques très valables sur cette méthode :

  • Est-ce que ça note les bonnes choses ? (c-à-d les catégories de score sont-elles vraiment alignées sur la stratégie du produit ?)
  • Les poids et les scores sont-ils "concoctés" pour donner la priorité aux caractéristiques déjà favorisées par l'opinion et les politiques, tout en donnant l'apparence d'une analyse objective ?
  • Cela peut conduire à des produits fragmentés, non ciblés sur leur Proposition de Valeur Unique.

Références

[11] Avec sa part de détracteurs.