Il vaut mieux penser aux estimations en point de story comme des intervalles

De Wiki Agile du @GroupeCESI
Aller à : navigation, rechercher

Auteur : Mike Cohn
Source : Story Point Estimates Are Best Thought of As Ranges
Date : 01/09/2016


Traducteur : Fabrice Aimetti
Relecteur : Gaëtan Alet
Date : 01/09/2016


Traduction :

Supposons que vous ayez 10 litres d'eau à stocker. Vous avez également un seau de 8 litres et un autre de 13 litres.

Dans quel seau allez-vous stocker l'eau ?

Evidemment, dans le seau de 13 litres. Dix litres d'eau ne rentre pas dans un seau de huit litres. En fait, vous utiliserez le seau de 13 litres pour des quantités d'eau comprises entre 9 et 13 litres.

C'est de cette manière que vous utilisez ces valeurs pour estimer les stories. Chaque valeur choisie doit être envisagée comme s'il s'agissait d'un seau. Et cette valeur estimée est utilisée pour toutes les stories comprises entre cette valeur et la valeur qui lui est immédiatement inférieure.

Par exemple, lorsque vous jouez au Planning Poker, beaucoup d'équipes utiliseront une version modifiée de la suite de Fibonacci : 1, 2, 3, 5, 8, 13, 20, 40 et 100. La carte à 13 points sera utilisée pour toute story que l'équipe considérera plus grande que 8 et pas plus grande que 13.

Autrement dit, chaque point de valeur de story est implicitement un intervalle, comme l'est un seau qui peut contenir un éventail de quantités d'eau.

Pour accélérer le Planning Poker, vous souhaiterez que l'équipe pense en termes de seaux.

Le boulot de l'équipe n'est pas de mettre une estimation sur un élément du backlog produit. Son boulot est de mettre la story dans le bon seau. Oui, je sais, dans les deux cas, quelqu'un prendra un stylo et notera un nombre sur la carte de la story.

Alors, demandez aux membres de l'équipe d'imaginer un ensemble de seaux devant eux qu'ils étiquetteront 1, 2, 3, 5, 8, 13 et ainsi de suite (ou toute autre suite utilisée). Et demandez-leur de s'imaginer qu'ils jettent des cartes de story dans les seaux.

Cela aide les membres de l'équipe à prendre de la distance avec l'idée qu'il faut estimer parfaitement et précisément. Ils n'ont pas à le faire. Les éléments du backlog produit doivent juste être "jetés" dans le bon seau.

Et cela aidera votre équipe à réussir avec l'Agilité.

Mike

P.S. : craignez-vous que cet "arrondi supérieur" des estimations puisse générer des problèmes ? Ne ratez pas mon prochain article, j'y parlerai spécifiquement de ce sujet.