Je ne suis pas coach

De Wiki Agile du @GroupeCESI
Aller à : navigation, rechercher

Auteur : Tobias Mayer (@tobiasmayer)
Source : I am not a coach
Date : 15/09/2015


Traducteur : Fabrice Aimetti
Date : 16/09/2015


Traduction :

tobias_listener_untangler_integrator.jpg

En 2012, j'ai écrit un billet intitulé Thoughts on Coaching, qui fait la paire avec le billet Thoughts on Training. J'affirmais n'y être ni formateur, ni coach. Cela n'a pas changé.
Aujourd'hui, je fais de mon mieux en toute sincérité pour ne pas être coach, tout en utilisant le terme "coach" comme un attracteur, un point de repère. Je me suis intéressé au cours de la dernière année à travailler de façon plus étroite avec les gens, soit en tête à tête, soit à deux, soit en très petits groupes. J'ai réussi à travailler un peu de cette manière dans mon dernier emploi à temps plein, et j'ai été capable de le faire un peu plus dans le monde extérieur, y compris à distance ce qui me surprend.
Mais je ne considère pas, et ne considérerai jamais cela comme du coaching. La métaphore me semble complètement fausse. Elle implique une dynamique (de pouvoir, trouvant peut-être ses origines dans le monde du sport) que je n'aime pas et que je ne recherche pas. Sur mon site, si vous cliquez sur l'attracteur "Coaching" vous pourrez lire...
Franchement, je ne me considère pas comme un coach, mais le termeest utile pour donner des points de repère, un endroit pour se poser.Ce que je propose se décrit mieux sous la forme d'une exploration collaborative.
Dans la plupart des emplois que j'ai eus ces dix dernières années, en tant qu'indépendant ou salarié, et que l'on se réfère à moi en tant que coach et formateur, vous pouvez imaginer combien il est difficile de ne pas être ces choses, et de toujours me montrer d'une manière qui soit utile.

Le langage est important pour moi. Les mots sont importants. La mauvaise utilisation des mots me dérange, et lorsque le mot et l'idée sont clairement incompatibles, cela me dérange encore plus. Je crois que c'est par pure paresse que nous utilisons par défaut des métaphores inappropriées, ou par crainte d'être mal compris (et pire encore, par crainte de ne pas être embauchés !) si nous sortons de cette zone de confort.

Donc, je ne suis pas coach, mais si vous souhaitez vous engager dans une exploration collaborative, faire une promenade, et me payer un peu pour ce temps que je vous consacre, contactez-moi. Cela pourrait être amusant.