Kanban - Définition du Lead Time et du Cycle Time

De Wiki Agile du @GroupeCESI
Aller à : navigation, rechercher

Auteur : Stefan Roock
Source : Kanban: Definition of Lead Time and Cycle Time
Date : 02/03/2010


Traducteur : Fabrice Aimetti
Date : 07/11/2010


Traduction :

Quand vous utilisez Kanban pour le développement de logiciels, mesurer le lead time et le cycle time est important, mais souvent les termes sont confondus ou définis de manière floue. Voici une définition utile tirée du blog "Lean and Kanban" :

L'horloge du lead time démarre lorsque la demande est faite et se termine lorsqu'elle est satisfaite. L'horloge du cycle time démarre lorsque le travail sur la demande commence et se termine lorsque la solution est prête à être livrée. Le cycle time est une mesure plus mécanique de la capacité d'un processus. Le lead time est ce que le client voit.

Jetons un coup d'œil plus attentif et supposons que nous travaillons avec Kanban dans une équipe de maintenance. Les bogues sont signalés via les tickets ouverts dans un système de suivi de tickets comme Bugzilla, Jira ou Mantis. Lorsque le bogue est détecté, un ticket est créé et lorsque la correction est livrée, le ticket est fermé.

sr_leadtimes1.png

La période de temps totale est appelé le lead time.

sr_leadtimes2.png

Le lead time représente un délai et non un effort. Vous pouvez avoir un lead time de 100 jours et seulement 1 heure de travail pour corriger le bogue.

Un jour donné, vous commencez à travailler sur le bogue. Le cycle time est le délai qui s'écoule entre le début des travaux jusqu'à ce que la correction soit déployée.

sr_leadtimes3.png

De même, le cycle time ne mesure pas un effort. Le lead time ne peut pas être plus court que le cycle time. Le lead time est souvent beaucoup plus long d'ailleurs.

Dans le cadre de la maintenance, il y a souvent des SLA (Service Level Agreement) qui sont en place et qui définissent dans quel délai maximum vous devez corriger un bogue. Souvent, le SLA définit également un délai de résolution. C'est la même chose que le lead time :

sr_leadtimes4.png

La plupart des SLA définissent également un délai de réponse. C'est-à-dire le délai maximum sous lequel l'équipe doit répondre suite à l'ouverture d'un ticket pour signaler un nouveau bogue : est-ce vraiment un bogue et quelle est sa priorité.

sr_leadtimes5.png

Avec ces définitions, il devient évident que le lead time concerne ce qui est pertinent du point de vue métier/client. Le cycle time est ce sur quoi l'équipe peut avoir de l'influence en changeant son processus de travail. Pour réduire le lead time, on peut (et doit) réduire le cycle time. Mais si, comme souvent, le délai qui court avant le démarrage des travaux est très long, alors on doit également chercher à réduire ce temps d'attente.