Le Coaching Agile est-il en train de devenir une profession banalisée ?

De Wiki Agile du @GroupeCESI
Aller à : navigation, rechercher

Auteur : AgileDevelopment.org
Source : Is Agile Coaching Becoming a Commodity Profession?
Date : 13/11/2012


Traducteur : Fabrice Aimetti
Date : 19/11/2012


Traduction :

Rien que la semaine dernière, j'ai reçu cinq demandes pour être Coach Agile ou, si vous préférez, Scrum Master (ces deux termes semblent vraiment interchangeables de nos jours). Les demandes sont toujours génériques et toujours aussi fades ; en fait, maintenant je les supprime carrément.
agile_coaching.jpg

Le Coaching Agile est-il en train de devenir une profession banalisée ?

[Petit instant de nostalgie] Ah, je me souviens si tendrement de cette époque où les boulots de Coach Agile étaient occupés par des personnes qui savaient réellement comment coacher les équipes. Et même quand ils n'apprenaient rien, ils cherchaient réellement à apprendre quelque chose.

Plus maintenant. Ces jours sont révolus.
De nos jours, les critères d'admission pour devenir un Coach Agile sont de savoir si vous pouvez ou non faciliter une rétrospective de différentes manières et si vous êtes en mesure de trouver votre chemin parmi certains outils de gestion Agile... Ah, et si vous pouvez écouter tout en hochant la tête de temps en temps en disant "Je vous entends. Qu'est-ce que vous pensez que vous devriez faire maintenant ?", alors c'est aussi un plus.
Il est évident pour moi que nous sommes entrés dans la phase de révolution industrielle de l'adoption de l'Agilité et la communauté des Coachs Agile est une victime toute disposée à l'être.
Vous savez que vous travaillez dans une profession banalisée lorsque :
  • des volées de sociétés de consultants commencent à développer leurs propres pratiques Agile
  • vous commencez à recevoir des messages indésirables de la part de recruteurs des pays du tiers-monde nommés Prince et offrant des opportunités de missions de ScrumMaster ou Coach Agile
  • le Coach Agile est tarifé d'un énorme 60$ de l'heure, en oubliant les frais de déplacement parce qu'on ne paiera pas pour ça (trajet en Californie payé de vos propres deniers !)
  • tous ceux qui ont suivi un cours CSM ou lu un des billets du blog de Esther Derby sont tout à coup des experts en dynamique d'équipes
  • votre poste est le premier à sauter quand les choses vont mal et que l'entreprise réduit ses effectifs
  • des sociétés non-Agile commencent à sponsoriser des évènements Agile


Par ailleurs, toutes ces certifications PMI, Scrum Alliance, Scrum.org, ISQI (pour n'en nommer que quelques-unes) n'améliorent pas les choses. En ce moment, vous pouvez payer entre 1000 et 3000$, passer un examen qui a un taux de réussite de +90% et officiellement devenir un ScrumMaster, Coach Agile, Développeur Agile, Testeur Agile, Chef de Projet Agile ou un Expert certifié en organisation Agile.

En ce moment nous sommes au point de rencontre de deux tempêtes parfaites : d'une part, nous avons une armée de faux experts en Agilité, et de l'autre côté nous avons une armée aussi vaste d'entreprises qui ne seraient pas capable d'identifier un technicien compétent en Agilité si leur vie en dépendait.

Ok, ok ... je dramatise trop et je suis un peu trop négatif. Le monde du coaching Agile n'est pas aussi sombre, n'est-ce pas ?