Le modèle GROW

De Wiki Agile du @GroupeCESI
Aller à : navigation, rechercher

Auteur : Rene Limacher
Source : GROW Model
Date : 27/05/2012


Traducteur : Fabrice Aimetti
Date : 29/05/2012


Traduction :

Le modèle GROW est une technique initialement utilisée dans le coaching. Le modèle remonte aux années 80 et 90. Il n'y a pas de créateur officiel, mais un certain nombre d'auteurs l'ont popularisé, parmi eux Graham Alexander, John Whitmore et Max Landsberg (dont le livre "Le Tao du Coaching" est une référence dans le domaine).
Même si les applications dans le coaching sont bien connues, je pense que le modèle peut réellement apporter des choses dans le contexte de la gestion de projets et de la résolution de problèmes. Par exemple, il s'agit d'une bonne démarche de conduite d'entretien lorsqu'il faut définir le périmètre d'un projet : c'est le moment où vous posez des questions sur les objectifs, la réalité/situation, les obstacles/options et la direction à suivre. Au lieu de donner un exemple tiré du coaching (par exemple, un client souhaite perdre du poids), j'ai préféré appliquer le modèle à un cas de résolution de problèmes dans ce qui suit.
Voici ce que le modèle représente :
G (Goal) - ObjectifDéfinissez aussi clairement que possible les objectifs. Questions à poser : à quoi ressemblera le succès ? quelles sont les trois choses que vous essayez d'accomplir ? Comment saurez-vous que ce projet a atteint les objectifs ?
R - RéalitéDécrivez la situation courante. Compte tenu du périmètre du projet, les questions font entrer en ligne de comptes des choses comme comprendre les processus clés, les métriques importantes (les gains réels, les coûts, le débit, les unités produites ?), les niveaux de service, ... Mais on explore également dans cette phase ce qui a déjà changé, ce qui a déclenché le projet, pourquoi ce projet est-il entrepris maintenant ?
O - Obstables, options, OpportunitésLe O dans GROW a réellement deux sens différents, explorons-les l'un après l'autre :

  • les Obstacles sont des problèmes qui ont empêché l'organisation ou les individus d'atteindre jusqu'à maintenant l'objectif fixé. Ces obstacles peuvent être réels ou perçus, internes (contraintes de coût, politique, manque de capacités ou de compétences, ...) ou externes (pressions de la concurrence, nouvelles technologies, ...). Une bonne question à se poser : qu'est-ce qui selon nous devrait changer pour accroître de façon significative la valeur métier ?
  • les Options ou Opportunités permettent d'esquisser à quoi ressemblera le futur. Par exemple, si vous avez accès à la technologie XYZ, comment cela va-t-il vous aider à accroître la valeur métier ? quels sont les moyens possibles pour augmenter les gains de cette entité ?


W (Way forward) - Direction à suivre, Volonté, Mise en oeuvreJe préfère "Direction à suivre" aux deux autres. Mais j'en ai vu différentes versions. Ici, les options et les opportunités doivent être déclinées en actions, qui aideront l'organisation à atteindre ses objectifs. L'idée clé ici est évidemment d'être aussi précis que possible.
J'ai également vu une autre version du modèle appelé SO I GROW, qui veut dire S - Situation, O - Obstacles, I - Implications, G (Goals) - Objectifs, R - Réalité, O - Options et W (Way forward) - Direction à suivre. L’inconvénient de cette variante est que Situation et Réalité sont quasiment la même chose, et que Réalité est mal positionné au milieu. Néanmoins, j'aime bien que Obstacles et Options soient séparés, ça a beaucoup de sens. Donc, voici ma proposition personnelle, le modèle GROOVE :G (Goals) - ObjectifsR - Réalité, SituationO - ObstaclesO - Options, OpportunitésV - Validation et DécisionE - Exécution