Les 10 Bénéfices du Conflit

De Wiki Agile du @GroupeCESI
Aller à : navigation, rechercher

Auteur : Sherrie Campbell
Source : The 10 Benefits of Conflict
Date : 28/07/2016


Traducteur : Fabrice Aimetti
Date : 11/09/2018


Traduction :

Êtes-vous allergique au conflit ? Le conflit est évité par la plupart d'entre nous car il génère beaucoup d'incertitude, d'inconfort et d'anxiété. Le conflit active notre mécanisme d'autoprotection par le combat ou la fuite, causant moiteur et adrénaline. Certains d'entre nous commencent à trembler, les voix ont tendance à monter et plus souvent qu'à l'accoutumée des choses sont dites hors de tout contrôle et sans pour autant qu'elles soient censées. Cela génère des blessures et parfois les relations sont même détruites. Il n'est pas étonnant que beaucoup d'entre nous veuillent éviter le conflit à tout prix. Cependant, les solutions les plus innovantes découlent souvent du conflit. Le lieu de travail est un environnement changeant qui a toujours besoin de croître, de bouger, de solutions, de transitions et d'améliorations. Le conflit fait régulièrement partie de notre vie professionnelle quotidienne. Plus nous nous exposons au conflit, plus nous devenons compétent à le gérer, et plus nous réussissons en tant que professionnel.

1. Ouvre nos yeux à de nouvelles idées

Au fur et à mesure que les pensées sont exprimées de part et d'autre, nous permettons à l'autre de s'ajuster sur ce que nous communiquons, et dans le même temps notre point de vue se construit davantage en opposition du leur. Le conflit est incroyablement utile en tant qu’instrument de création et d’adaptation de nos propres idées. En entendant l'opinion d’une autre personne, cela nous aide à façonner et à clarifier la nôtre ; soit en nous rendant plus clairs et engagés sur notre position initiale, soit le conflit nous ouvrira les yeux sur de nouvelles perspectives en ce qui concerne nos idées. Le conflit est un moyen efficace de générer de nouvelles solutions, de gagner en confiance et de développer des points d'accord plus solides ; tout cela est parfait pour le réseautage, la création de liens et l'établissement de connexions réussies.

Article connexe : Les 7 étapes pour maintenir un conflit sain

2. L'opportunité de verbaliser nos besoins

La plupart des gens n'obtiennent pas ce qu'ils veulent parce qu'ils ne disent pas ce qu'ils veulent. Le conflit fournit une opportunité de verbaliser nos besoins pour les satisfaire. Qui nous sommes et ce que nous représentons sur le lieu de travail déterminent en grande partie nos niveaux de réussite. Si le "sillage" derrière notre bateau est trop grand, personne d'autre n'a la place pour passer, et s'il est trop petit, nous sommes écrasés. Nous devons établir un équilibre là où nous pouvons prendre position sur des questions sans être trop agressif et sans pour autant se laisser faire. Le conflit, la confrontation et / ou la prise de parole nous rendent plus résilients et moins craintifs lorsque nous demandons ce dont nous avons besoin.

3. Nous enseigne la flexibilité

Si nous sommes en conflit, nous allons non seulement amener les autres à s'adapter à nous et nos points de vue, mais nous allons également nous adapter aux autres et à leurs points de vue. L'humilité et l'ouverture sont deux qualités admirables pour sortir d'un conflit. Nous devons nous discipliner pour ne pas toujours avoir besoin d'avoir raison. Si nous devons avoir raison, nous commettons une autre erreur et nous en venons à être perçus comme désagréables, dominants, fragiles et égoïstes ; ce ne sont pas les qualités d'un bon leader. Ce sont les ingrédients d'un enfant gâté. Des ajouts et des soustractions doivent être apportés à toute nouvelle idée dans l'entreprise afin de la rendre la meilleure possible. Chaque contrat que nous avons avec des clients et / ou notre équipe trouvera toujours naissance à partir du conflit naturel vers la négociation réussie. Plus nous pouvons être ouverts et flexibles, meilleure est notre réputation d'être juste et intelligent.

4. Nous apprend à écouter

La clé de toute résolution de conflit réussie est la capacité d'écoute. La plupart sont tellement concentrés sur les litiges qu'ils n'ont aucune capacité d'écoute ; leur seul désir est de gagner. Des relations et / ou des négociations réussies ne peuvent être forgées avec des personnes sur la défensive et dominantes. L'écoute demande de la patience et de la discipline pour contrôler nos impulsions lorsque nous parlons. Il faut pouvoir se mettre de côté et mettre ses pensées de côté pour que nous puissions pleinement adopter un autre point de vue. Pour vraiment écouter quelqu'un, l'écoute doit être active (NdT : Comment être en écoute actuve ?) et non passive. Lorsque nous écoutons, nous nous épanouissons parmi l'élite du monde professionnel. L'écoute nous donne accès à l'information dont nous avons besoin pour prendre des décisions intelligentes et profitables.

Article connexe : Le conflit entre les membres de l'équipe peut donner de meilleurs résultats

5. Nous enseigne des modèles de comportement

En nous engageant dans un conflit, nous apprenons comment les autres fonctionnent, leur style de communication et leurs points de vue. Connaître des modèles nous aide à être plus efficaces dans nos relations, car ils fournissent un certain niveau de prévisibilité. La prévisibilité est efficace lors de la stratégie de négociation. Lorsque nous écoutons, nous apprenons comment les gens pensent et nous comprenons comment ils fonctionnent. Cette connaissance nous aide à définir et à travailler selon leurs modèles, ce qui nous permet de respecter les limites et de prévoir où et quand nous pouvons faire pression sans être offensant tout en obtenant le contrat. Connaître des modèles nous rend plus préparés et plus confiants face à tout type d'incertitude ou de désaccord.

6. Conduit à des solutions

Lorsque les structures ou les accords en place ne fonctionnent plus, quelque chose de nouveau doit entrer en ligne de compte. Le changement est difficile. Cela crée un malaise et nous voulons naturellement nous accrocher à ce qui fonctionnait avant même quand c'était clairement dépassé et nécessitait une amélioration. Pour réussir, tout doit être "en cours de développement". Pour que nos entreprises puissent développer l'ensemble de nos activités, elles doivent être analysées, discutées, négociées et affinées de manière cohérente. Le conflit est la porte dissimulée vers la réinvention et l'innovation.

7. Met en pratique les compétences de communication

La communication est une compétence qui nécessite de la maîtrise de soi, de la patience et de l'intelligence. Cela exige que nous soyons réels et authentiques. Si nous nous retirons du conflit, nous finissons par être malhonnêtes. Nous finissons par ne plus communiquer notre point de vue à cause d'une forme de peur. Le conflit est difficile pour tout le monde, mais plus nous nous engageons dans un conflit, plus nous devenons un meilleur communicant. Cela ne veut pas dire que nous devrions sortir et créer un conflit, mais que l’intention n’est pas de craindre de participer au conflit lorsqu'il se produit. Traitez-le et soyez ouvert à tout élément de surprise.

8. Nous aide à fixer des limites

Les gens doivent savoir où ils commencent et où ils s'arrêtent. Le conflit est l'endroit idéal pour fixer des limites et conclure de nouveaux accords conformes au respect et à l'intégrité de toutes les personnes impliquées. Sans respect et réciprocité, aucun lien fructueux ne peut se développer ni s’épanouir. Au fur et à mesure que nous communiquons les besoins et les limites, nous permettons aux autres d’apprendre beaucoup de choses sur nous et sur notre façon de travailler. Nous apprenons aussi beaucoup de choses sur nous-mêmes, ce qui nous rend beaucoup plus efficaces. Le conflit nous apprend quand faire marche arrière et quand prendre position pour nous-mêmes en demandant à quelqu'un de faire marche arrière.

Article connexe: 4 stratégies pour réduire les conflits en milieu de travail

9. Met en pratique le contrôle émotionnel

Nous n'avons pas besoin d'être si émotifs tout le temps. Si nous voulons être pris au sérieux, nous devons aborder le conflit avec sérieux. Nous devons apprendre à rester calmes et à utiliser le moins de mots possible pour faire valoir notre point de vue, tout en restant fermes et flexibles lorsque nous traçons notre chemin. La persévérance et la maîtrise de soi sont les clés de la résolution réussie des conflits. Lorsque nous nous contrôlons nous-mêmes, les gens peuvent mieux communiquer avec nous, compter sur nous et faire confiance à nos intentions.

10. Nous permettre de nous différencier

Nous pouvons apprendre beaucoup sur qui nous sommes à travers les différences que nous avons avec d'autres personnes. Cela s'appelle la différenciation. La différenciation est notre capacité à communiquer notre vérité et notre point de vue aussi clairement que nous la voyons, tout en restant engagés avec ceux qui croient différemment de nous. Le conflit nous donne l’occasion de faire émerger une vraie représentation de nous-mêmes dans le monde. Parler de la vérité sur nous-mêmes au milieu d’un désaccord est la base de la santé émotionnelle et de la communication réussie. Lorsque nous disons la vérité sur qui nous sommes et ce que nous croyons, tout le monde dans la conversation va absorber et réagir à nos informations. Cela permet aux autres de s’ajuster. Ces ajustements sont les réussites à venir du conflit. Le but ultime du conflit est la résolution / le dénouement.