Les 8 postures du Scrum Master - 7. Le Scrum Master en tant que Leveur d'obstacles

De Wiki Agile du @GroupeCESI
Aller à : navigation, rechercher
Auteur : Barry Overeem - 100% Scrum Master
Source : The 8 Stances of a Scrum Master - Scrum.org Whitepapers
Date : 09/2016

Traducteur : Fabrice Aimetti
Date : 12/10/2016


Traduction :

7. Le Scrum Master en tant que Leveur d'obstacles

Ce chapitre parle du Scrum Master en tant que leveur d'obstacles. J'y exposerai les définitions et les exemples les plus fréquents donnés sur la notion d'obstacle, le Scrum Master en tant que Leveur d'obstacles et les tactiques pour traiter les obstacles.

Qu'est-ce qu'un obstacle ?

En faisant quelques recherches, j'ai réussi à trouver quelques bonnes définitions :

  • "En Scrum, un obstacle est un élément qui bloque l'Équipe de Développement pendant un sprint lorsqu'elle crée une partie du logiciel qui apporte de la valeur, ou qui empêche l'équipe de progresser intrinsèquement." (Verheyen, Gunther. Scrum: A Pocket Guide)
  • "Des problèmes qui vont bien au-delà de l'auto-organisation de l'Équipe de Développement."
  • "Un événement qui empêche l'un des développeurs de travailler compte tenu de la capacité anticipée pour le sprint." (Goldstein, Ilan. Scrum Shortcuts without Cutting Corners: Agile Tactics, Tools & Tips)


Quelques bonnes citations sur les obstacles :

  • "Un bon Scrum Master crée un environnement qui permet de lever les obstacles. Un super Scrum Master crée un environnement qui permet la créativité." (Watts, Geoff. Scrum Mastery: From Good to Great Servant Leadership)
  • "Un bon Scrum Master fera pression pour avoir la permission de lever les obstacles à la productivité de l'équipe. Un super Scrum Master se préparera à demander pardon."


Exemples d'obstacles potentiels

Maintenant que vous avez lu ces définitions d'un obstacle, vous souhaitez sans doute avoir des exemples concrets. Voici quelques exemples :

  • Le membre d'une équipe est malade.
  • Changements imprévus et indésirables dans la composition de l'équipe.
  • Problèmes avec les outils de l'Équipe de Développement.
  • Pénurie de compétences.
  • Beaucoup de dette technique.
  • Problèmes avec les fournisseurs.
  • Indisponibilité du Product Owner.
  • Pression indésirable du management.
  • Conflits entre les membres de l'équipe.
  • Beaucoup de réunionites auxquelles l'Équipe de Développement doit participer.
  • Contraintes dans l'environnement de l'équipe.
  • Un Product Owner indécis.


Le Scrum Master en tant que Leveur d'obstacles

Selon le Guide Scrum, l'un des services que le Scrum Master peut rendre à l'Équipe de Développement est de supprimer les obstacles aux progrès de l'Équipe de Développement. En tant que servant leader, le Scrum Master guide l'Équipe de Développement vers l'auto-organisation et la pluridisciplinarité. Le Scrum Master encourage, soutient et permet à l'équipe d'atteindre son plein potentiel et ses pleines capacités.

Pour atteindre cela, le Scrum Master doit prendre des décisions volontaires pour supprimer les obstacles. Les questions à se poser sont les suivantes :

  • Est-ce réellement un obstacle ou quelque choses que l'Équipe de Développement peut résoudre elle-même ?
  • Devons-nous réellement supprimer cet obstacle ?
  • Quel est le vrai problème qui se joue ici ?


Il est important de prendre conscience que les exemples précédents ne sont pas forcément des obstacles. Une chose deviendra uniquement un obstacle si elle dépasse les capacités d'auto-organisation de l'équipe.

La pénurie de compétences peut devenir un obstacle, mais faites confiance en la capacité d'auto-organisation de l'Équipe de Développement qui envisagera elle-même d'autres options. Peut-être qu'un membre de l'équipe est désireux d'apprendre les compétences désirées et considère cela comme une super opportunité. De même, un conflit entre les membres de l'équipe peut ne pas constituer un obstacle. Laissez-les avoir une discussion franche entre eux. C'est l'affaire du Scrum Master de guider l'équipe au travers de débats et conflits sains. Finalement, l'équipe en ressortira plus forte.

Un Scrum Master doit pouvoir créer un environnement où l'Équipe de Développement se sent en sécurité pour lever les obstacles. En respectant les capacités d'auto-organisation de l'équipe, le Scrum Master encourage l'équipe à essayer de résoudre ses propres problèmes. Ou encore mieux, à empêcher qu'une chose ne se transforme en obstacle.

Tactiques pour lever des obstacles

Lever les obstacles peut être un vrai défi. Je partage ci-dessous avec vous quelques tactiques et idées qu'un Scrum Master peut envisager face à certains obstacles :

  • N'attendez pas jusqu'à la prochaine mêlée pour lever un obstacle ! Bien sûr, l'une des questions proposées pour la mêlée quotidienne est : "Est-ce que je vois un obstacle qui m'empêche moi ou l'Équipe de Développement d'atteindre l'objectif du sprint ?", mais cela ne veut pas dire que l'Équipe de Développement doit uniquement discuter des obstacles durant la mêlée quotidienne.
  • Utilisez l'objectif du sprint. Un objectif de sprint clair constitue un outil utile pour déterminer si une chose est un obstacle ou non. Si quelque chose empêche l'équipe d'atteindre l'objectif du sprint, alors c'est certainement un obstacle.
  • Ayez une bonne compréhension de la différence entre "blocage" et "obstacle". Un "blocage" impacte uniquement une tâche unique, un obstacle agit comme un parachute qui ralentit toute tentative de progresser. Assez souvent, l'Équipe de Développement supprime elle-même les points de blocage, alors que les "obstacles" doivent être levés par le Scrum Master (Goldstein, Ilan. Scrum Shortcuts without Cutting Corners: Agile Tactics, Tools & Tips).
  • Améliorez la transparence en affichant un "Tableau des obstacles". Cela peut être un simple paperboard où les obstacles sont rendus visibles. Ajoutez quelques colonnes du genre "À faire", "En cours" et "Fini", et le statut sera transparent pour n'importe qui. Bien sûr, vous pouvez aussi ajouter les obstacles sur le tableau Scrum. Visualiser le statut et augmenter le niveau de transparence sont plus qu'essentiels.
  • Tracez les obstacles supprimés. Cela constituera des éléments en entrée de la Revue de Sprint et de la Rétrospective de Sprint.
  • Ayez une bonne compréhension de l'organisation. Un Scrum Master doit comprendre la culture de l'organisation. Il doit comprendre comment on réussit à réaliser des choses dans l'organisation. En choisissant la bonne approche, les obstacles difficiles seront abordés plus facilement.
  • Soyez courageux et créatif quand vous supprimez des obstacles. Préparez-vous à demander pardon après-coup lorsque vous prendrez de grandes décisions pour garantir la productivité de l'Équipe de Développement.
  • Collaborez avec le Product Owner. Assez souvent, les obstacles sont liés à la gestion du produit et à la bonne collaboration des parties prenantes et fournisseurs. Le Product Owner joue un rôle clé sur ces aspects. Par conséquent, soignez votre relation avec le Product Owner.
  • Arrêtez de perdre du temps et de l'énergie à résoudre les mauvais problèmes. Les Scrum Masters doivent résister au désir de les lever eux-mêmes, de les résoudre ou de proposer des solutions. Ils doivent se focaliser sur les vrais problèmes, pas ceux qui se présentent en premier. Posez des questions pour comprendre la situation. Vérifiez si c'est vraiment un obstacle ou une opportunité d'apprentissage pour l'Équipe de Développement.

Conclusion

En effectuant certaines recherches et en y réfléchissant, j'ai créé cette description du Scrum Master en tant que leveur d'obstacles. Compte tenu du matériel disponible, c'est très clairement une part importante du rôle du Scrum Master. La principale leçon est d'avoir appris à respecter les capacités d'auto-organisation de l'Équipe de Développement. Cela n'aidera pas l'Équipe de Développement à s'épanouir si on considère que chaque problème mineur constitue un obstacle qui doit être levé par le Scrum Master. Il faut constamment trouver le bon équilibre entre prévenir et combattre l'incendie.