Les Fondamentaux de Scrum, Scrum (n'est pas) une religion ?!

De Wiki Agile du @GroupeCESI
Aller à : navigation, rechercher

Auteur : Boris Gloger (@borisgloger)
Source : plus disponible
Date : 04/2011


Traducteur : Fabrice Aimetti
Date : 01/05/2011


Traduction :

Dans l'une de mes dernières formations, je fus de nouveau confronté à l'assertion que Scrum ressemble à une religion. Si vous recherchez le terme religion dans Wikipédia, vous trouverez diverses interprétations du concept.

"Etant donné que la Religion (latin religio, de religere, "à relire encore et encore", ou religare, "se reconnecter") désigne une multitude de phénomènes culturels, qui façonnent le comportement humain, les actions, les pensées et les sentiments et qui influencent les concepts moraux . Il n'y a pas de définition scientifique généralement reconnue de la notion de religion."

Scrum peut être compris comme une philosophie de vie. Je peux même affirmer qu'il véhicule des valeurs et des pratiques, en tant que philosophie concrète, mais il doit être clairement défini :

Scrum est basée sur des méthodes scientifiques. Ken et Jeff ont très clairement indiqué dès le début que le noyau de Scrum était empirique. Toutes les idées qui sont derrière Scrum et toutes les pratiques doivent être continuellement confrontées à l'empirisme.

C'est ce qui diffère exactement de l'essence de la religion. Une religion est basée sur la puissance des humains à croire. Chaque religion, contrairement à une philosophie concrète, est fondée sur les implications finales d'un noyau invérifiable.

Attendez une minute, si vous débutez avec Scrum, vous devez croire en Scrum, non ? Non ! Vous n'avez pas à croire en Scrum, il vous suffit de bien comprendre que Scrum peut vous aider à améliorer vos conditions de vie et de travail. Ensuite, vous essayez pour vous-même, vous avez un formateur qui vous aide à faire les bonnes choses et il suffit de continuer sur votre lancée. Cela n'a absolument rien à voir avec la religion.