Ma définition de la Communication NonViolente

De Wiki Agile du @GroupeCESI
Aller à : navigation, rechercher

Auteur : Daily NVC
Source : My definition of Nonviolent Communication
Date : 12/2018


Traducteur : Fabrice Aimetti
Date : 16/04/2020


Traduction :

Si vous ne connaissez pas la CNV, il existe de nombreux sites web et de vidéos de Marshall Rosenberg (le créateur de la CNV) expliquant ce qu'est la CNV. La CNV est communément appelée processus en quatre étapes appelé OSBD.

  • Observation : que vois-je (de manière factuelle) ?
  • Sentiments : que ressens-je par rapport à ce que j'observe ?
  • Besoins : de quoi ai-je besoin dans cette situation particulière ?
  • Demande : que puis-je faire pour répondre à mon besoin ?


Whatisnvcred fr.png

Je vais essayer de donner ma propre définition de la Communication NonViolente. Pour moi, c'est avant tout un moyen très puissant de communiquer avec soi-même. Plus que communiquer, je devrais dire se connecter avec soi-même. Nous voulons généralement apprendre à améliorer nos compétences en matière de communication avec les autres, mais nous oublions d'écouter ce qui se passe en nous. La CNV nous rappelle ou nous enseigne que nous avons des sentiments et des besoins. Les sentiments nous donnent une idée de ce que peuvent être nos besoins. Les besoins nous donnent la raison pour laquelle nous faisons ce que nous faisons. Marshall Rosenberg dit que toute action humaine est motivée par un besoin. Qu'est-ce que cela signifie ?

Cela signifie que si j'ai besoin de respirer, mes actions seront guidées par ce besoin. Pour prendre un exemple extrême, je vais d'abord sortir de la maison en feu pour respirer et ensuite je pourrai peut-être vous parler. Il ne peut tout simplement pas en être autrement sans conséquences dramatiques.

Nous sommes bien conscients des besoins tels que respirer, manger, se reposer ou boire. Mais nous avons tendance à oublier que nous avons un besoin de connexion, d'harmonie, d'authenticité, de créativité, etc. La liste est longue. Il n'y a pas de hiérarchie entre les besoins. Le besoin qui importe le plus à un moment donné peut changer à un autre moment.

J'aime résumer la CNV comme suit : les sentiments et les besoins sont tout ce qui compte.