POUSSER l'Agile provoque des "Transe-formations"

De Wiki Agile du @GroupeCESI
Aller à : navigation, rechercher
Auteur : Daniel Mezick (@DanielMezick)
Source : The PUSH of Agile Causes “Trance Formations”
Date : 10/05/2017

Traducteur : Fabrice Aimetti
Date : 16/06/2017


Traduction :

daniel-mezick-004.pngLEÇONS DE COACHING AGILE

Les transformations qui poussent au changement semblent à première vue intéressantes, mais en fait ne durent pas dans le temps. Ce qui se joue réellement à ce moment-là est l'Effet Hawthorne (NdT : cf. L'Effet Hawthorne). Lorsque vous produisez un changement dans un environnement de travail, par exemple améliorer la luminosité des lampes, la productivité augmente temporairement puis revient à la moyenne. Cela ne dure pas. Si vous attendez un moment et que vous diminuez un peu la luminosité, il se passe la même chose. Des changements de ce type génèrent de brèves augmentations de productivité. Lorsqu'on observe les gens suite un changement, ils changent temporairement leurs comportements.

Ce que l'on vend aujourd'hui comme des "Transformations Agile" sont pour la plupart des augmentations de productivité à court terme qui ne durent pas. Une amélioration temporaire basée sur l'effet Hawthorne. De nouvelles procédures, de nouveaux consultants, de nouvelles équipes, de nouvelles pratiques, ... Observation. Les augmentations de productivité liées à l'effet Hawthorne sont trompeuses. Elles ne durent pas. Elles sont systématiquement temporaires. Il ne s'agit pas d'une "transformation" réelle.

Dans la Leçon 4, je vous ai expliqué la dynamique de l'auto-gestion. Un peu plus tard (dans la Leçon 14), j'ai expliqué comment prendre des décisions déclenche de très hauts niveaux d'engagement. Et comment cet engagement est réellement à l'origine de toutes les améliorations. Tous ses sujets sont liés : prise de décision, engagement, auto-gestion et super résultats. L'un engendre l'autre.

L'engagement est le nom de ce nouveau jeu, et vous l'obtenez en invitant les équipes à prendre certaines décisions qui impactent leur travail. Scrum définit certaines décisions que seules les équipes sont autorisées à prendre. Il y a une bonne raison pour cela.

Si vous "aidez" l'équipe à prendre des décisions, vous découragez l'auto-gestion et l'auto-organisation. C'est pourtant là d'où provient toute amélioration.

Donc, arrêtez de faire ça. Vous générez du désengagement et vous contribuez à ce que les membres de l'équipe "partent".

Vous créez des "transes-formations".

Pousser

Si vous participez à POUSSER l'Agile dans les équipes sans leur consentement, vous faites partie du problème. Vous poussez des pratiques Agile, et vous prenez la plupart des décisions pour eux. Ou encore pire, vous "fermez littéralement les yeux" pendant que les figures d'autorité de l'organisation prennent des décisions que les équipes devraient prendre pour rester engagées.

Donc, arrêtez de faire ça. Au lieu de ça, faites plutôt les choses suivantes :

  1. Encouragez les managers à s'abstenir de prendre des décisions pour les équipes sachant que Scrum définit clairement que ce niveau de prise de décisions appartient aux équipes.
  2. Ensuite, encouragez les équipes à prendre des décisions pour lesquelles Scrum dit que c'est bien à elles (et uniquement à elles) de prendre.

Après un certain temps, tout va commencer à s'améliorer. De manière durable.

Parce que les équipes sont réellement engagées dans cette difficile tâche qui est de prendre des décisions en tant qu'équipe.

Voir aussi : Effet Hawthorne