Pourquoi les gens ne sont-ils pas intéressés par les livraisons incrémentales ?

De Wiki Agile du @GroupeCESI
Aller à : navigation, rechercher

Auteur : Jason Yip
Source : Why aren't people interested in releasing incrementally?
Date : 19/11/2011


Traducteur : Fabrice Aimetti
Date : 26/11/2011


Traduction :

Il semble plus qu'évident pour tous ceux qui font de l'Agile que les livraisons incrémentales représentent un énorme avantage :


Et pourtant, nous rencontrons très souvent des gens dans des organisations qui ne semblent pas être intéressés par les livraisons incrémentales... pourquoi ça ?

Un manque d'intérêt pour le flux de trésorerie. Dans les grandes sociétés, en particulier, on a tendance à implicitement croire que le "cash tombe du ciel". L'argent provient du processus de budgétisation, et non pas de la livraison de produits et/ou services à forte valeur ajoutée.
L'incrément devra être remanié ou jeté à la poubelle. Il s'agit essentiellement d'une aversion aux pertes. Ce n'est pas parce que nous avons investi au début dans quelque chose que cela ne signifie pas que l'étape correcte suivante ne sera pas de remettre en cause cet investissement initial. Pourtant, comme les humains ont une aversion naturelle aux pertes, nous avons tendance à ne pas vouloir nous retrouver dans cette situation.
Les livraisons incrémentales vont compromettre le produit. Quand quelqu'un entend "incrémental", il peut le traduire par "une chose faite à moitié" plutôt que "la moitié des fonctionnalités". D'un point de vue marketing pour un produit/service, il y a effectivement beaucoup d'opportunités qui sont offertes par les livraisons incrémentales, surtout si vous êtes en mesure de cibler des sous-ensembles fonctionnels pour les utilisateurs :

  • Réduction des risques sur le produit en ne faisant pas l'ensemble des changements radicaux en une fois.
  • Capacité à cibler des segments de marché.
  • Capacité à mener un test A/B.


Je suppose que si vous avez réellement parler aux marketeux du produit/service au sujet des problèmes qu'ils ont et de ce qu'ils veulent faire, vous trouverez que cela s'applique très bien.

Le processus budgétaire ne supporte pas les livraisons incrémentales. Essayez de parler à quelqu'un de votre service financier :
"Nous envisageons de réaliser davantage de livraison incrémentales parce que [insérez vos raisons] et nous pensons que cela permettra d'améliorer le flux de trésorerie, mais nous ne sommes pas sûr de savoir comment modéliser cela financièrement ou de comment le faire rentrer dans la budgétisation. Pourriez-vous nous aider ?"

Cela ne peut pas être réalisé techniquement. Quand vous parlez aux différents acteurs IT, souvenez-vous de poser cette question :

"Si nous pouvions résoudre ce problème, y aurait-il autre chose qui pourrait nous empêcher de livrer de façon incrémentale ?"

Rassembler tous les problèmes est la façon la plus simple de les traiter même si ce n'est pas facile.

D'autres raisons administratives ont tendance à suivre le même schéma :

  • Parlez-en à des parties prenantes.
  • Regardez s'ils ont réellement ou non un problème.
  • S'ils ont des problèmes, assurez-vous de tous les identifier.
  • Traiter les problèmes un par un.