Principes du cadre Disciplined Agile 2.0

De Wiki Agile du @GroupeCESI
Aller à : navigation, rechercher

Auteur : Scott Ambler
Source : Principles for Effective Software Process Frameworks
Date : 28/09/2015


Traducteur : Jean-Guy Lapierre
Date : 27/10/2015


Traduction :

principles-canstockphoto.jpg

Le Cadre de décision de processus Disiciplined Agile est guidé par les principes suivants :

1. Choisir c'est bien, mais faire des choix bien informés c'est mieux.

Chaque équipe est un ensemble d'individus uniques qui fait face à une situation unique dans le contexte unique d'une organisation. Un seul modèle de processus ne peut convenir à tous. Pour offrir le choix, le Cadre DA supporte plusieurs modèles de cycles de livraisons et est orienté sur la base des objectifs de processus. Plus important, le Cadre DA décrit les compromis associés à une myriade de pratiques agiles et non agiles permettant ainsi aux individus de décider intelligemment des pratiques à adopter compte tenu de la situation courante à laquelle ils font face.

2. Optimiser le "Tout".

Le Cadre DA adresse l'entièreté du cycle IT en démontrant comment chacun des éléments s'intègre à l'ensemble. Sans une compréhension de l’environnement global des processus, les équipes courent le risque d’optimiser localement leurs processus propres au détriment de l’ensemble. Par exemple, l’équipe de gestion des données peut disposer de processus rationalisés sur la base des stratégies DAMA, l’équipe de livraison avoir des processus rationalisés selon les principes du Manifeste Agile et l’équipe d’opération avoir les siens rationalisés selon ITIL. Le processus global résultant peut encore être inefficace parce que ces trois stratégies locales se contredisent et se dégradent les unes les autres lorsqu'elles sont combinées.

3. Chaque équipe est propriétaire de ses propres processus.

Les équipes est les individus qui les composent doivent avoir la liberté d'améliorer leur façon de faire en se basant sur leurs apprentissages dans le temps. Dans le contexte Agile on parle d'équipes qui "sont propriétaires de leurs processus".

4. Améliorer constamment.

Les individus, les équipes et les organisations doivent continuellement s'efforcer d'apprendre et d'améliorer leurs façons de faire. Le Cadre DA inclus un objectif de processus Améliorer les processus et l'environnement de l'équipe qui décrit les options pour réaliser exactement ce qui est impliqué par son nom. Il offre également un sous-processus d’Amélioration continue qui décrit les stratégies pour le partage des améliorations entre équipes ce qui accélère les efforts d’amélioration des processus de l’organisation.

5. Adopter le changement de processus.

Les secteurs IT sont des systèmes complexes et adaptatifs. Une implication de cela est que chacune des améliorations réalisées par une équipe peut affecter les façons de faire des autres équipes motivant des améliorations de processus à faire au sein de ces équipes. Ces changements peuvent eux-mêmes motiver des améliorations au sein d'autres équipes et ainsi de suite. Les équipes Disciplined Agile sont conscientes de l'entreprise et comprennent qu'elles doivent travailler avec les autres équipes pour les aider à comprendre et à adopter les innovations et, inversement, pour être préparées à être aidées par les autres.

6. Des résultats répétables sont de loin plus importants que des processus répétables.

Les équipes efficaces se concentrent sur l’atteinte de résultats répétables tels que la livraison de systèmes de haute qualité qui répondent aux besoins des parties prenantes sur un temps et un mode économiquement viables. Parce que chaque équipe se retrouve elle-même dans une situation unique, pour être plus efficace, chacune doit suivre un processus particulier ajusté pour refléter son contexte. Ce "processus particulier" peut être basé sur un cycle standard et constitué de pratiques communes telles que : Élaboration d’architecture, Tests de non-régression de bases de données, Développement collectif et beaucoup d’autres (étant admis que ces pratiques peuvent également être ajustées à la situation particulière). Pour atteindre les résultats attendus, chacune des équipes de l’organisation doit pouvoir suivre sa propre version des processus, idéalement en partageant des éléments de processus semblables définis dans un cadre de processus commun.

7. L'empirisme est de loin plus important que la théorie.

Observer comment une technique fonctionne bien en pratique et, plus encore, les contextes situationnels dans lesquels elle fonctionne (ou ne fonctionne pas) est de loin plus profitable aux praticiens que les théories ou pronostics à propos de ce qui fonctionne. Les théories ont leurs places, mais il s’agit de parents pauvres à l’empirisme. Le Cadre DA a été originellement développé sur la base de l’observation de douzaines d’organisations à travers le monde et a évolué depuis sur la base des connaissances et apprentissages de plusieurs autres. De plus, il est supporté par nos recherches constantes sur l’industrie.

Les équipes et les services IT sont des systèmes adaptatifs uniques et complexes. N'importe qui travaillant dans de tels environnements requiert un cadre de processus qui soit suffisamment souple pour adresser la diversité des situations rencontrées. Le "Cadre de décision de processus Disciplined Agile" est léger et suffisamment souple pour soutenir son extension tant au niveau tactique que stratégique."