Quelle est la différence entre les monkey tests et les smoke tests ?

De Wiki Agile du @GroupeCESI
Aller à : navigation, rechercher

Auteur : sqa.fyicenter.com
Source : What is the difference between monkey testing and smoke testing?


Traducteur : Fabrice Aimetti
Date : 27/02/2019


Traduction :

  • Différence numéro 1 : Les monkey tests sont des tests aléatoires, et les smoke tests sont des tests non aléatoires. Les smoke tests sont des tests non aléatoires qui concernent délibérément l'ensemble du système d'un bout à l'autre, dans le but de faire émerger tout problème majeur.
  • Différence numéro 2 : Les monkey tests sont effectués par des outils de test automatisés, tandis que les smoke tests sont habituellement effectués manuellement.
  • Différence numéro 3 : Les monkey tests sont effectués par des "singes", tandis que les smoke tests sont effectués par des testeurs qualifiés.
  • Différence numéro 4 : Les "singes intelligents" sont utiles pour les tests de charge et de stress, mais pas très utiles pour les smoke tests, car ils sont trop chers pour les smoke tests.
  • Différence numéro 5 : Les "singes stupides" sont peu coûteux, sont capables de faire quelques tests de base, mais, si nous les utilisions pour les smoke tests, ils trouveraient peu de bugs pendant les smoke tests.
  • Différence numéro 6 : Les monkey tests ne sont pas des tests complets, mais ils sont assez complets pour que, lorsque le build passe, on puisse supposer que le logiciel est assez stable pour être testé plus avant.
  • Différence numéro 7 : Les monkey tests soit n'évoluent pas, soit évoluent très lentement. Les smoke tests, par contre, évoluent au fur et à mesure que le système passe de quelque chose de simple à quelque chose de plus complet.
  • Différence numéro 8 : Les monkey tests prennent "six singes" et un "million d'années" pour fonctionner. Par contre, les smoke tests prennent beaucoup moins de temps à exécuter, c-à-d de quelques secondes à quelques heures.