Vous n’avez pas besoin d’une hiérarchie de stories compliquée

De Wiki Agile du @GroupeCESI
Aller à : navigation, rechercher

Auteur : Mike Cohn (@mikewcohn)
Source : You Don’t Need a Complicated Story Hierarchy
Date : 23/06/2015


Traducteur : Fabrice Aimetti
Date : 23/06/2015


Traduction :

Les consultants et les vendeurs d’outils semblent avoir un penchant pour faire des choses compliquées. Il semble que plus nous faisons des choses compliquées, plus nos clients ont besoin de nous. Et cela permet de vendre des outils et des services, je suppose.
D’un autre côté, cela me frustre énormément de gérer une complexité inutile. A l’image du roman que j’ai lu cette semaine et qui est le premier de cet auteur. Il est bon, mais il a trop de personnages secondaires qui compliquent l’intrigue et la rende difficile à suivre.
C’est la même chose lorsque les gens introduisent des hiérarchies complexes et des taxonomies pour les user stories du genre :hierarchy-image-1.jpg
Vous n’avez pas besoin de cela. Lorsque les équipes sont forcées d’utiliser des taxonomies trop compliquées pour leurs stories, elles passent leur temps à savoir si une story donnée est une epic, une saga ou simplement un titre. Cette discussion ressemble au personnage secondaire qui traverse le roman et qui complique inutilement l’intrigue.
Mais, Mike - Je peux vous entendre me demander - vous avez écrit des choses sur les epics et les thèmes auparavant.
Oui, mais ce sont des étiquettes. Une story est une story, donc la taxonomie des stories que je recommande est la suivante :
hierarcy-image-2.jpg
Une story est une story qui est une story.
Certaines stories sont grosses et peuvent être étiquetées epics. J’ai déjà utilisé l’analogie avec les films. Tous les films sont des films mais certains films sont des comédies romantiques, c’est une étiquette, comme l'est également une epic.
De la même manière, le thème concerne un groupe de stories liées, mais n’a pas pour autant besoin d’être placé dans une hiérarchie. Je peux par exemple avoir un groupe de films d’espionnage incluant les films avec James Bond et ceux avec Austin Powers. Mais un groupe de films de comédie incluera les films avec Austin Powers mais pas les films avec James Bond.
Donc, une fois de plus, le thème et l’epic sont des étiquettes qui n’impliquent pas d’avoir une hiérarchie. Ne compliquez pas les choses au-delà de ce qui est nécessaire. Je n’ai pas encore trouvé de raisons valables pour des hiérarchies ou taxonomies fantaisistes.